Nous discutions à bâtons rompus depuis un moment déjà, et je me sentais à l’aise avec lui donc je ne me censurais pas. Mais au bout d’un moment il a stoppé la conversation et m’a regardé en silence avant de froncer les sourcils et de secouer la tête d’un air perplexe en me disant "Je ne comprends pas comment, avec votre intelligence et votre culture vous n’ayez rien fait de votre vie".

Il s’est alors rendu compte de ce qu’il venait de dire, s’est confondu en excuses bidons genre c’était pas ce qu’il voulait dire, bla, bla, bla, j’ai fait un grand sourire pour le rassurer, et nous avons embrayé sur autre chose.

Je ne sais pas pourquoi, à vrai dire, pourquoi ma vie n’est qu’une suite d’épisodes médiocres et de ratages épiques. J’avoue me poser régulièrement la question sans trouver l’ébauche d’une réponse. Toutefois, ce n’était pas avec lui que je souhaitais développer la question.

Cela dit, depuis cet épisode, la question en question me hante, j’en ai même rêvé cette nuit. Comme si le fait qu’un quasi étranger aborde ce problème en avait fait une réalité…